CONTACT POUR

Mission

Le Fonds vise à promouvoir les pratiques commerciales et de consommation qui contribuent à la conservation de la biodiversité, à l'utilisation durable des ressources naturelles ainsi qu'à l'atténuation du changement climatique et à l'adaptation à ses impacts en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Afrique subsaharienne.

Le Fonds eco.business poursuit sa mission en fournissant un financement et une assistance technique spécifiques aux institutions financières et aux entreprises qui s'engagent à respecter des pratiques environnementales dans des paysages écologiques uniques, tant en Amérique latine qu'en Afrique subsaharienne. Le Fonds se concentre sur la durabilité dans quatre secteurs économiques : l'agriculture et l'agroalimentaire, la pêche et l'aquaculture, la sylviculture et le tourisme.

Fonctionnement

Le Fonds eco.business exploite la puissance du financement mixte pour amplifier son impact et sa portée via deux sous-fonds distincts en i) Amérique latine et dans les Caraïbes, et ii) en Afrique subsaharienne. En d'autres termes, le Fonds puise son capital à différents niveaux : une base initiale d'investisseurs et de donateurs publics fournit un coussin de sécurité pour libérer le pouvoir financier des investisseurs institutionnels privés.

Puis le Fonds investit cet argent soit par le biais d'intermédiaires engagés dans la promotion du financement vert, soit directement dans des entreprises qui visent une production et une consommation durables.

En cas d'intermédiaires, il peut s'agir d'institutions financières locales avec lesquelles le Fonds travaille pour fournir des financements aux entreprises ou aux producteurs ou - pour l'Afrique subsaharienne - d'intermédiaires du secteur réel, comme des acheteurs de matières premières qui cherchent à améliorer la durabilité de leurs chaînes d'approvisionnement en finançant des producteurs et des entreprises partenaires à la recherche de financements pour des investissements verts.

En outre, les bénéficiaires du Fonds - qu'il s'agisse d'intermédiaires ou d'entreprises financées directement - peuvent accéder à l'assistance technique fournie par le Programme de développement du Fonds eco.business.

Zones d'intervention géographique

Zones d'intervention géographique 

Le Fonds eco.business cible les régions du monde riches en biodiversité dont les écosystèmes sont particulièrement vulnérables aux effets de l'agriculture, de la pêche, de la sylviculture et du tourisme.

Bénéficiaires

Le Fonds eco.business fournit un financement par le biais de trois voies : 

  • Il investit dans des institutions financières locales qui s'engagent à respecter la mission du Fonds et qui ont la capacité de toucher groupe cible. Ces intermédiaires financiers locaux présentent des avantages systémiques, comme celui d'agir à plus grande échelle et avec une plus grande efficacité grâce à l'utilisation d'infrastructures financières locales. Cela permet également de faire du financement de la biodiversité un produit courant en facilitant l'accès aux financements verts pour les emprunteurs finaux par l'intermédiaire des institutions financières locales.
  • Le Fonds eco.business prête également des ressources directement à son groupe cible, c'est-à-dire aux entreprises qui mettent en œuvre des pratiques durables et s'alignent sur la mission du Fonds. Ces investissements peuvent avoir un effet démonstratif sur l'ensemble du secteur, de sorte que les mesures financées ont plus de chances d'être mises en œuvre à l'avenir par d'autres acteurs du secteur. 
  • Dans le cas de l'Afrique subsaharienne, le sous-fonds fournit également un financement à des intermédiaires du secteur réel, comme des acheteurs de matières premières ou des revendeurs ayant pris des engagements crédibles en matière d'approvisionnement durable.

Dans tous les cas, le Fonds assure le financement de la dette.

Les bénéficiaires d'un financement du Fonds eco.business doivent :

  • détenir une norme de durabilité éligible ou
  • mettre en œuvre l'une des pratiques décrites dans la "liste verte" ou
  • soutenir une pratique pleinement alignée sur la mission du Fonds. 

Pour en savoir plus sur les normes de durabilité et les activités de la Liste verte permettant de bénéficier d'un financement eco.business, consultez la rubrique La Voie vers l'impact.

Gouvernance d'entreprise

Le Fonds eco.business est une SICAV-SIF de droit luxembourgeois, un instrument éprouvé pour les Fonds de financement du développement comme l'EFSE, le GGF et SANAD.

Le Conseil d'administration nommé par les actionnaires est le principal organe de décision. L'approbation des propositions d'investissement soumises par le Conseiller est déléguée au Comité d'investissement du sous-fonds concerné, dont les membres sont nommés par le conseil d'administration.

Finance in Motion

En tant que conseiller du Fonds eco.business, Finance in Motion fournit des services de gestion des investissements au Conseil d'administration et aux Comités d'investissement du Fonds eco.business. Ces organes sont chargés de diriger les décisions, les objectifs et les politiques d'investissement du Fonds. Finance in Motion fournit, en outre, des services de gestion des risques, d'assistance technique, de gestion de l'impact, de gestion des transactions, de reporting et d'autres services au Fonds eco.business.

Finance in Motion est un gestionnaire d'actifs d'impact exclusivement axé sur le financement du développement. Avec plus de 2 milliards d'euros d'actifs sous gestion, la société développe et conseille des instruments de placement qui favorisent les objectifs de développement durable.

Chronologie

Lancement du Fonds eco.business par la KfW Banque de développement allemande, Conservation International et Finance in Motion

Lire plus

Capital initial de première perte

Premiers investissements dans des institutions partenaires

Lire plus

Premier investisseur privé

Le DEFRA fournit un capital de première perte supplémentaire

Investissement de la KfW

Lire plus

Investissement de la FMO

Lire plus

L'ASN Bank et Calvert Impact Capital rejoignent un groupe d'investisseurs privés

Lire plus

Investissement de l'OeEB

Lire plus

Le portefeuille d'investissements dépasse les 100 millions USD

L'UE fournir un capital de première perte additionnel

Le Fonds eco.business remporte le prix ALIDE

Lire plus

La Raiffeisenbank International vient élargir le groupe d'investisseurs privés

Lire plus

Le portefeuille d'investissements dépasse les 200 millions USD

Investissement d'IDB Invest

Lire plus

Première conférence du Fonds eco.business, "Notre parcours"

Lire plus

Le Fonds s'étend à l'Afrique subsaharienne 

Lire plus